Éco-
responsabilité

La pollution numérique, ça existe et un festival virtuel n'en est pas exempté. Le Festival Zéro Déchet s'engage à chaque année à faire de son mieux pour limiter son empreinte environnementale et tous les exposants contribuent à cet effort en respectant une charte environnementale prévue à cet effet. Cette édition virtuelle ne déroge pas à la règle!

Je m’engage à réduire mon impact environnemental

Nous tenons à ce que nos exposant.e.s et fournisseur.e.s veillent à générer le moins de déchets possible lors de la production et du transport de leurs marchandises. Exemple : ne pas acheter de boîtes de carton pour transporter leur stock, mais préférer le réemploi ou le durable.

Je consens à limiter ma pollution numérique

Avant et pendant le Festival, il est important de nettoyer sa boîte courriel régulièrement et d’éteindre sa webcam lorsqu’elle n’est pas nécessaire. De plus, le Festival s’engage à compenser les GES émis par sa pollution numérique lors du Festival. Voir nos conseils ci-dessous.

Je consens à trier mes déchets

Même à distance pendant le Festival, l’exposant.e ou le/la fournisseur.e s’entend à suivre la logique du « refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter » et donc à réduire au maximum les produits et déchets qu’il générera.

Je favorise des transports éco-responsables pour la livraison de mes produits

L’exposant.e ou le/la fournisseur.e offrira des modes de livraison responsables (vélo par exemple) pour la livraison de ses marchandises ou compensera ses gaz à effet de serre*, dans la mesure du possible. Si vous utilisez des véhicules, nous vous invitons à vous tourner vers des véhicules électriques et/ou à grouper vos livraisons avec d’autres exposant.e.s.

* Vous pouvez compenser vos déplacements ou pollutions numériques en allant sur carbone boréal, planetair.ca ou autres sites similaires.

Je réduis ma production et/ou consommation d'emballages

Lors des livraisons, l’exposant.e s’engage à utiliser des emballages écoresponsables. Nous vous recommandons d’abord les solutions durables (pensez à la consigne) avant d’envisager de recourir à des contenants compostables (ou recyclables).

J'adapte mes supports de communication

Dans le but de réduire les déchets papier, l’exposant.e ou le/la fournisseur.e adaptera ses outils de communication, en privilégiant les supports numériques. Elle/il évitera le recours à des dépliants, ou les produira en quantités limitées, et sur un support compostable ou recyclable.

Je privilégie au maximum les produits biologiques, locaux et options végétariennes

Afin d’offrir à nos festivalier.e.s des produits qui respectent l’environnement, nous nous engageons à privilégier des prestataires qui offrent au maximum des produits biologiques ou issus d’une agriculture durable.

Je suis moi-même exemplaire en tant qu'individu

J’utilise ma gourde et mes contenants réutilisables, je composte, je répare et je réutilise avant d’acheter neuf!

Pourquoi limiter
ma consommation
numérique?

  • La moitié des gaz à effet de serre produits par internet provient de l’utilisateur.trice, l’autre moitié étant divisée entre le réseau et les data centers
  • La vidéoconférence utilise énormément de bande passante
  • Allumer sa vidéo lors d’une réunion virtuelle consomme X1000 plus que sans vidéo
  • 1 minute de vidéoconférence = 16g de CO2 équivalent
  • 1 minute d’appel ou 1 message text = 0.01g de CO2 équivalent (100 fois moins qu’un courriel)
  • 30 courriels supprimés équivalent à 24h d’énergie d’une ampoule à basse consommation
  • 1 courriel moyen ou 1 message instantané = 4g de CO2 équivalent
  • Courriel avec pièce jointe entre 19g (1 Mo) et 126g (10 Mo)
  • Requête via un moteur de recherche = 5 kg éq. CO2/an

Suggestions pour limiter ma pollution numérique

La navigation sur internet

  • Taper directement l’adresse d’un site plutôt que procéder à une requête via un moteur de recherche
  • Utiliser des moteurs de recherche écoresponsables (Ecosia ou Lilo)
  • Ne pas multiplier les fenêtres ouvertes

Compenser ses émissions

  • Estimer les GES émis et verser une compensation à un organisme accrédité

Consommation des appareils

  • Activer son mode veille pour des absences de quelques minutes
  • Éteindre son ordinateur pour des absences prolongées
  • Éteindre ou débrancher la multiprise alimentant nos appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés

Lors des communications orales avec vos équipes :

  • Favoriser les appels téléphoniques ou messages text lorsque possible et, le cas échéant, fermer sa caméra un maximum
    * à appliquer dans la mesure du possible sans que cela n’affecte le moral ou la cohésion d’équipe

Concernant l’utilisation des courriels :

  • Privilégier les messages text
  • Supprimer régulièrement ses courriels
  • Utiliser un cleaner de boîte courriel (Cleanfox pour les infolettres ou encore l’outil de nettoyage de Outlook)
  • Diminuer le poids du courriel (diminuer la quantité et la taille des pièces jointes ou des images)
  • Utiliser des liens vers le serveur de l’entreprise au lieu des pièces jointes
  • Ajouter un message de sensibilisation dans sa signature
  • Privilégier l’archivage sur disque dur (plutôt que sur le nuage)